Dernièrement…

📣 Communiqué de presse : https://bit.ly/3yqFJbG
#Amoéba $ALMIB annonce un report de la conclusion d’évaluation du dossier substance active #biocide. L’Autorité maltaise s’est engagé à finaliser le rapport au cours du 4ème trimestre 2021.

📣 #Amoéba $ALMIB met à disposition le Procès Verbal de son Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire du 24 juin 2021.
Disponible ici : https://bit.ly/3AqWW6t

🇫🇷 @BpifranceHub et @FRdigitale publient le 1er mapping des startups à #Impact.
💚 #Amoéba est fier d’être référencé dans la catégorie #Environnement.
Découvrez les 727 startups qui font bouger les lignes
FD 👉https://bit.ly/fd-impact
BPI 👉https://bit.ly/bpi-impact

📣 Communiqué de Presse : https://bit.ly/3gUnTaO
#Amoéba annonce la nomination de M.Philippe Dujardin en qualité d’administrateur indépendant du Conseil d’Administration, en remplacement de M.Pascal Reber pour la durée du mandat restant à courir de son prédécesseur $ALMIB

Micro-organisme novateur

Propriété intellectuelle

Chez Amoéba, nous apportons une attention particulière à la gestion de notre Propriété Intellectuelle. La protection de notre savoir-faire s’appuie à la fois sur le secret industriel et sur le dépôt de brevets.

 

A ce jour, Amoéba détient une licence exclusive d’exploitation du brevet suivant, conférée par l’Université Claude Bernard Lyon I : Procédé de lutte biologique contre la prolifération des Legionella pneumophila.

 

Ce brevet s’applique principalement à la lutte contre ce pathogène dans les eaux industrielles de refroidissement et les eaux chaudes sanitaires.

De nombreux brevets déposés

En plus de cette licence exclusive, quatre familles de brevets sont détenues par Amoéba :

  • Brevet : Procédé de lutte biologique contre la prolifération des Listeria, un germe fortement impliqué dans les infections alimentaires. Ce brevet concerne les eaux servant au nettoyage des équipements et matériels en contact avec des denrées alimentaires.

 

  • Brevet : Procédé de lutte biologique contre la prolifération des Pseudomonas, premier germe   responsable   des   infections   nosocomiales   dans   les   établissements   de soins. Le brevet s’applique au segment de marché des Eaux Chaudes Sanitaires (ECS).  

 

  • Brevet : Procédé de lutte biologique contre Naegleria fowleri, une amibe extrêmement pathogène vivant dans les eaux douces et les eaux des tours de refroidissement, notamment des centrales nucléaires.

 

  • Brevet : Utilisation thérapeutique ou non-thérapeutique de Willaertia magna C2c Maky comme fongistatique et/ou fongicide, pour la lutte contre les champignons pathogènes des plantes et de l’homme.