Dernièrement…

🍇Pesticides en viticulture: lancement d'une étude sur l'exposition des riverains https://www.lefigaro.fr/sciences/pesticides-en-viticulture-lancement-d-une-etude-sur-l-exposition-des-riverains-20211019

📣 Communiqué de presse : https://bit.ly/3neKmkU
$ALMIB #Amoéba annonce la publication dans "Pathogens" (@MDPIOpenAccess) des résultats montrant l’absence de multiplication intracellulaire de 7 souches de #légionelles dans l’#amibe Willaertia magna C2c Maky.

🌾 Dans le cadre de sa présence à l'@ABIM_Biocontrol, #Amoéba est fière de partager la vidéo qui servira de support pour présenter ses différentes #innovations dans le secteur du traitement de l'#eau et de l'#agriculture.
https://youtu.be/WbKWMc3qFjU

#Amoéba s’est rendu à l’événement Investor Access. Lors de cette journée, F. Plasson a abordé l’actualité règlementaire à venir et les enjeux futurs d’Amoeba. Interview réalisée par Didier Testot Fondateur de @LaBourseEtLaVie
https://bit.ly/3D7Puxu

Micro-organisme novateur

Propriété intellectuelle

Chez Amoéba, nous apportons une attention particulière à la gestion de notre Propriété Intellectuelle. La protection de notre savoir-faire s’appuie à la fois sur le secret industriel et sur le dépôt de brevets.

 

A ce jour, Amoéba détient une licence exclusive d’exploitation du brevet suivant, conférée par l’Université Claude Bernard Lyon I : Procédé de lutte biologique contre la prolifération des Legionella pneumophila.

 

Ce brevet s’applique principalement à la lutte contre ce pathogène dans les eaux industrielles de refroidissement et les eaux chaudes sanitaires.

De nombreux brevets déposés

En plus de cette licence exclusive, quatre familles de brevets sont détenues par Amoéba :

  • Brevet : Procédé de lutte biologique contre la prolifération des Listeria, un germe fortement impliqué dans les infections alimentaires. Ce brevet concerne les eaux servant au nettoyage des équipements et matériels en contact avec des denrées alimentaires.

 

  • Brevet : Procédé de lutte biologique contre la prolifération des Pseudomonas, premier germe   responsable   des   infections   nosocomiales   dans   les   établissements   de soins. Le brevet s’applique au segment de marché des Eaux Chaudes Sanitaires (ECS).  

 

  • Brevet : Procédé de lutte biologique contre Naegleria fowleri, une amibe extrêmement pathogène vivant dans les eaux douces et les eaux des tours de refroidissement, notamment des centrales nucléaires.

 

  • Brevet : Utilisation thérapeutique ou non-thérapeutique de Willaertia magna C2c Maky comme fongistatique et/ou fongicide, pour la lutte contre les champignons pathogènes des plantes et de l’homme.