Dernièrement…

▶️ Retrouvez l’interview de @fabriceplasson pour @LyonDecideurs tournée lors de l’événement Lyon Pôle Bourse le 28 septembre dernier. #biocontrole #news #strategie

📣 Communiqué de Presse : https://bit.ly/3UjM17U
C’est officiel ! Les équipes d’#Amoéba sont heureuses de vous annoncer que l’#US EPA a approuvé l’utilisation du lysat d’amibe Willaertia magna C2c Maky comme #substance active utilisable en #agriculture aux #USA. 🌱

📣 Communiqué de Presse : https://bit.ly/3EWyVc2
🌱 #Amoéba a le plaisir d’annoncer la publication des #résultats d’#essais en champ 2022, une année record en nombre et en performance avec plus de 120 essais réalisés ou en cours à travers le monde

📣 Communiqué de Presse: https://bit.ly/3Th8RwF
💧#Amoéba retire son dossier #biocide au #Canada afin de concentrer nos ressources sur les priorités #stratégiques, telles que le déploiement de notre agent #biocontrôle en Europe et aux USA et du biocide en circuits fermés aux USA

Signature d’un accord de développement et de commercialisation

Amoéba annonce la signature d’une « Term Sheet » avec STÄHLER SUISSE SA, portant sur le développement et la commercialisation de son produit de biocontrôle contre le mildiou de la vigne en Suisse. 

Cette signature, avec un acteur local très reconnu sur le marché de la protection des cultures, fait suite au partenariat annoncé en mars 2020 afin d’évaluer les performances du fongicide de biocontrôle contenant la substance active d’AMOEBA : le lysat d’amibe Willaertia magna C2c Maky. 

L’objectif de la « Term Sheet » est de définir les termes de la collaboration entre les deux sociétés avant et après la commercialisation du produit sur le territoire suisse en vue de la signature d’un contrat de partenariat commercial sous 12 mois. 

Amoéba effectuera les tests règlementaires nécessaires à l’enregistrement de son produit et STÄHLER définira, par des essais complémentaires au champ, le positionnement marketing et commercial du produit. 

Amoéba s’est engagée de manière non exclusive avec STÄHLER concernant l’application vigne sur une durée de commercialisation de plusieurs années en Suisse, où le mildiou de la vigne est un important marché et la recherche de solutions de traitement durables un objectif fort pour toute l’agriculture helvétique. 

« Le mildiou de la vigne est une des maladies principales dans le vignoble suisse. Son contrôle nécessite aujourd’hui des applications répétées de produits phytosanitaires. Le produit de biocontrôle d’AMOEBA a été testé pour la première fois par Stähler Suisse SA en 2020 dans 2 essais. Les résultats étaient très encourageants et il a été décidé de continuer les travaux d’essais et de développement. Le produit pourrait devenir un outil important pour la transformation envers une viticulture plus écologique. » explique Simon Gasser responsable du développement et de l’homologation de la société STÄHLER SUISSE SA. 

« Le vignoble suisse présentant une grande diversité de cépages, le choix de STÄHLER, comme partenaire, s’est fait naturellement. Acteur de référence sur son marché domestique, spécialiste en particulier des cultures comme la vigne, l’arboriculture et le maraichage, cette société est déjà largement engagée dans le développement et la commercialisation de solutions de biocontrôle. Notre but commun est d’apporter, aux viticulteurs locaux, une solution efficace en matière de protection de la vigne sans impact sur l’environnement, » commente Fabrice PLASSON, Président Directeur Général de la société Amoéba.