Dernièrement…

▶️ Retrouvez l’interview de @fabriceplasson pour @LyonDecideurs tournée lors de l’événement Lyon Pôle Bourse le 28 septembre dernier. #biocontrole #news #strategie

📣 Communiqué de Presse : https://bit.ly/3UjM17U
C’est officiel ! Les équipes d’#Amoéba sont heureuses de vous annoncer que l’#US EPA a approuvé l’utilisation du lysat d’amibe Willaertia magna C2c Maky comme #substance active utilisable en #agriculture aux #USA. 🌱

📣 Communiqué de Presse : https://bit.ly/3EWyVc2
🌱 #Amoéba a le plaisir d’annoncer la publication des #résultats d’#essais en champ 2022, une année record en nombre et en performance avec plus de 120 essais réalisés ou en cours à travers le monde

📣 Communiqué de Presse: https://bit.ly/3Th8RwF
💧#Amoéba retire son dossier #biocide au #Canada afin de concentrer nos ressources sur les priorités #stratégiques, telles que le déploiement de notre agent #biocontrôle en Europe et aux USA et du biocide en circuits fermés aux USA

Report du dossier substance active biocide

Amoéba annonce un report de la conclusion d’évaluation par Malte du dossier substance active biocide

Chassieu (France), le 5 juillet 2021 – 17h45 – AMOÉBA (FR0011051598 – ALMIB), producteur d’un biocide biologique capable d’éliminer le risque bactérien dans l’eau et les plaies humaines, et d’un produit de biocontrôle pour la protection des plantes, encore en phase de développement, annonce qu’elle a reçu, en date du 24 juin 2021, un ultime jeu de questions de la part de l’Autorité maltaise qui évalue le dossier substance active biocide.

Pour rappel, dans son communiqué de presse du 6 avril 2021, précisant le calendrier des dossiers réglementaires biocides et phytosanitaires, la Société estimait que le rapport d’évaluation de son dossier « Biocide » par l’Autorité maltaise pourrait être disponible mi-2021.

Considérant le temps nécessaire pour finaliser le dossier de réponse, ainsi que le délai pour l’évaluation de ce dernier par l’Autorité maltaise, celle-ci s’est engagé à finaliser le rapport d’évaluation au cours du 4ème trimestre 2021.

Par ailleurs, la Société a décidé de mettre à profit cette nouvelle série de questions pour enrichir son dossier en soumettant également les résultats d’une étude laboratoire en cours de finalisation, basée sur la norme européenne EN 136231, et qui démontre un abattement de plus de 99% du taux de légionnelle en 96 heures. Cette étude d’efficacité complémente les données d’efficacité déjà soumises, renforçant la démonstration de l’efficacité de la substance active en injection continue.