Dernièrement…

Suite à la troisième campagne de tests, Jean-Luc SOUCHE, Business developper #biocontrôle chez #Amoéba, nous guide à travers les parcelles d'un essai sur #vigne réalisé en #Italie dans le Piémont et nous en présente les résultats. https://youtu.be/bLotwdItqw8

À travers ce témoignage réalisé par @IBMAfrance, Edouard Billard nous présente son parcours et ses expériences autour du #biocontrôle. Un exemple de réussite sur les exploitations de grandes cultures.
https://bit.ly/3huvKvE

📣 Communiqué de presse : https://bit.ly/3khZn4c
#Amoéba $ALMIB annonce les résultats de sa 2ème campagne d’essais sur #céréales. Ils confirment l’efficacité des formulations de #biocontrôle contre les principales maladies des céréales, le plus grand marché fongicide d’#Europe.

📣 Communiqué de presse : https://bit.ly/374igkS
#Amoéba $ALMIB annonce les résultats de la troisième campagne d’essais au champ contre le #mildiou et #oïdium de la #vigne de sa solution de #biocontrôle, dans une très forte année à Mildiou.

Report du dossier substance active biocide

Amoéba annonce un report de la conclusion d’évaluation par Malte du dossier substance active biocide

Chassieu (France), le 5 juillet 2021 – 17h45 – AMOÉBA (FR0011051598 – ALMIB), producteur d’un biocide biologique capable d’éliminer le risque bactérien dans l’eau et les plaies humaines, et d’un produit de biocontrôle pour la protection des plantes, encore en phase de développement, annonce qu’elle a reçu, en date du 24 juin 2021, un ultime jeu de questions de la part de l’Autorité maltaise qui évalue le dossier substance active biocide.

Pour rappel, dans son communiqué de presse du 6 avril 2021, précisant le calendrier des dossiers réglementaires biocides et phytosanitaires, la Société estimait que le rapport d’évaluation de son dossier « Biocide » par l’Autorité maltaise pourrait être disponible mi-2021.

Considérant le temps nécessaire pour finaliser le dossier de réponse, ainsi que le délai pour l’évaluation de ce dernier par l’Autorité maltaise, celle-ci s’est engagé à finaliser le rapport d’évaluation au cours du 4ème trimestre 2021.

Par ailleurs, la Société a décidé de mettre à profit cette nouvelle série de questions pour enrichir son dossier en soumettant également les résultats d’une étude laboratoire en cours de finalisation, basée sur la norme européenne EN 136231, et qui démontre un abattement de plus de 99% du taux de légionnelle en 96 heures. Cette étude d’efficacité complémente les données d’efficacité déjà soumises, renforçant la démonstration de l’efficacité de la substance active en injection continue.