Dernièrement…

▶️ Retrouvez l’interview de @fabriceplasson pour @LyonDecideurs tournée lors de l’événement Lyon Pôle Bourse le 28 septembre dernier. #biocontrole #news #strategie

📣 Communiqué de Presse : https://bit.ly/3UjM17U
C’est officiel ! Les équipes d’#Amoéba sont heureuses de vous annoncer que l’#US EPA a approuvé l’utilisation du lysat d’amibe Willaertia magna C2c Maky comme #substance active utilisable en #agriculture aux #USA. 🌱

📣 Communiqué de Presse : https://bit.ly/3EWyVc2
🌱 #Amoéba a le plaisir d’annoncer la publication des #résultats d’#essais en champ 2022, une année record en nombre et en performance avec plus de 120 essais réalisés ou en cours à travers le monde

📣 Communiqué de Presse: https://bit.ly/3Th8RwF
💧#Amoéba retire son dossier #biocide au #Canada afin de concentrer nos ressources sur les priorités #stratégiques, telles que le déploiement de notre agent #biocontrôle en Europe et aux USA et du biocide en circuits fermés aux USA

Publication d’un nouvel article scientifique dans Plants

Amoéba : publication d’un article scientifique sur l’efficacité de ses produits de biocontrôle contre le mildiou de la pomme de terre 

Chassieu (France), le 18 octobre, 2022 -17h45 – AMOÉBA (FR0011051598 – ALMIB), producteur d’un biocide biologique capable d’éliminer le risque bactérien dans l’eau et les plaies humaines, et d’un produit de biocontrôle pour la protection des plantes, encore en phase de tests, annonce la publication d’un deuxième article scientifique, évalué par des pairs, sur son application biocontrôle (https://www.mdpi.com/2223-7747/11/20/2756/pdf) dans le numéro spécial « Plant Bioprotection » de Plants, journal du Groupe MDPI. 

Cet article présente, pour la première fois à la communauté scientifique internationale, l’efficacité des produits de biocontrôle d’Amoéba à base du lysat de l’amibe Willaertia magna C2c Maky sur le mildiou de la pomme de terre. 

Les données scientifiques démontrant le double mode d’action du lysat pour lutter contre le mildiou de la pomme de terre y sont présentées : 

– Sur l’effet indirect via la stimulation des défenses naturelles de la plante 

– Sur l’effet direct fongicide vis-à-vis de l’agent pathogène Phytophtora infestans responsable du mildiou de la pomme de terre (potato late blight). 

Les données collectées dans le cadre d’essais réalisés par des prestataires indépendants ayant permis de démontrer l’efficacité en serre et en champ (campagnes 2020 et 2021), sont également publiées. Elles démontrent que le lysat de l’amibe Willaertia magna C2c Maky, produit d’origine naturelle, protège les plantes sans aucun traitement complémentaire à hauteur de 77% lorsque la maladie est réduite (28% de la surface des plantes non traitées affectées) et jusqu’à 49% lorsque les plantes non traitées sont détruites à 100%. Un gain de rendement a également été obtenu avec jusqu’à 30% de tubercules en plus. 

« Ce deuxième article scientifique dans le domaine de la protection des plantes, traitant de l’efficacité de notre solution de biocontrôle contre le mildiou de la pomme de terre, s’inscrit dans un effort continu pour accroître les connaissances scientifiques sur l’amibe Willaertia magna C2c Maky. Il confirme son fort potentiel en tant qu’agent de protection des plantes. Nous poursuivons les opérations de R&D et les tests sur d’autres cultures dont les résultats feront également l’objet de nouvelles publications » déclare le Dr Sandrine Troussieux, directrice scientifique d’Amoéba.