Dernièrement…

Welcome @AmoebaNature as a featured exhibitor at the BioSolutions Conference & Expo!

Amoéba is an innovative #greentech company providing the industry with disruptive & sustainable solutions for key resource treatment. Learn more at http://ow.ly/icPi50Mzv8N

#BioSolutions

📣 Communiqué de presse : https://bit.ly/3RbfQHe
#Amoéba annonce l’annulation de l’émission de la 8° tranche optionnelle d’OCA et la signature d’un contrat avec Redbridge Debt and Treasury Advisory afin d’adapter sa stratégie financière aux enjeux de transformation industrielle

📣 Communiqué de presse : https://bit.ly/3X2hdKt
#Amoéba confirme son éligibilité au dispositif PEA-PME. Les #actions AMOEBA peuvent donc être intégrées dans les portefeuilles PEA PME, dédiés aux #investissements dans les #PME et #ETI selon les critères réglementaires.

🎥 @Fabrice Plasson, PDG d’#Amoéba, revient sur cette année exceptionnelle dans une vidéo dédiée au #bilan 2022 et aux #perspectives 2023. AMM, nouvelle usine, stratégie, plan de financement, tant de sujets abordés sur la chaîne #YouTube d’#Amoéba : https://bit.ly/3Wz75bz

Eligibilité au dispositif PEA-PME

Amoéba confirme son éligibilité au dispositif PEA-PME

Chassieu (France), le 10 janvier 2023 – 17H45 – AMOÉBA, producteur d’un biocide biologique capable d’éliminer le risque bactérien dans l’eau et les plaies humaines, et d’un produit de bio-contrôle pour la protection des plantes, encore en phase de développement, confirme pour l’année 2023 l’éligibilité de ses actions au dispositif PEA PME institué par la Loi de finance pour 2014 du 29 décembre 2013 dont les modalités ont été précisées par le décret d’application n°2014-283 du 4 mars 2014 et par la loi Pacte adoptée le 11 avril 2019.

Les actions AMOÉBA (FR0011051598 – ALMIB) peuvent donc être intégrées dans les portefeuilles PEA PME, dédiés aux investissements dans les PME et ETI répondant aux critères fixés par la réglementation applicable (notamment, moins de 5 000 salariés d’une part, chiffre d’affaires annuel inférieur à 1,5 Md€ ou total de bilan inférieur à 2 Md€, d’autre part, étant précisé que ces seuils doivent être appréciés à la date d’acquisition des titres).