Dernièrement…

🍇 Après un épisode de gel inédit la semaine dernière, #Amoéba est soulagée d’annoncer le maintien de son programme d’essais sur #vigne. Toutes les équipes d’#Amoéba souhaitent également exprimer leur soutien aux #viticulteurs.
#gelvigne #viticulture

$ALMIB #Amoéba vient de mettre à disposition sur son site internet le Document d’Enregistrement Universel 2020 incluant le rapport financier annuel.
Communiqué de presse : https://bit.ly/2Qcpj5L
Site internet : https://www.amoeba-nature.com

💧$ALMIB #Amoéba vient de soumettre la demande d’autorisation de son dossier #biocide aux États-Unis. Pour en savoir plus : https://bit.ly/3rUshZR

🌱 $ALMIB #Amoéba et ses partenaires lancent en 2021 une nouvelle campagne massive d’essais au champ pour tester son produit de #biocontrôle sur un large spectre de cultures. Pour en savoir plus : https://bit.ly/3fK8w4J

Campagne massive d’essais au champ

Chassieu (France), le 6 avril , 2021 – 8h30 – AMOÉBA (FR0011051598 – ALMIB), producteur d’un biocide biologique capable d’éliminer le risque bactérien dans l’eau et les plaies humaines, et d’un produit de biocontrôle pour la protection des plantes, encore en phase de développement, annonce, dans le cadre du développement de sa substance active biofongicide, le lysat de l’amibe Willaertia magna C2c Maky, qu’elle étend ses collaborations avec ses partenaires (PHILAGRO et STÄHLER) etd’autres acteurs majeurs du secteur de la protection des plantes (BASF – BAYER –– EVERGREEN GARDEN CARE – GOWAN – KWIZDA) .

Poursuite des expérimentations avec les partenaires

PHILAGRO (France) et STÄHLER (Suisse), les sociétés partenaires avec lesquelles AMOÉBA a déjà signé des « term sheets » devant conduire à la signature d’un accord de distribution sur vigne (Cf. communiqués de presse des 9 et 18 décembre 2020), vont poursuivre leurs expérimentations sur celle-ci mais également sur d’autres cultures.

L’application de biocontrôle testée sur d’autres cultures et zones géographiques

D’autres acteurs de l’agrochimie, dont certains ont déjà effectué des tests en 2020, ont décidé de prendre part à cette nouvelle campagne d’essais au champ. Ainsi, BASF – BAYER –– EVERGREEN GARDEN CARE – GOWAN – KWIZDA testeront la substance active d’AMOEBA dans différents pays et sur un large spectre de cultures (dont la vigne, les céréales et les cultures maraichères).

Avec les essais réalisés en propre par AMOÉBA, plus de 200 essais au total sont programmés dans le monde (Europe, Amériques, Asie) en 2021. Cette très large campagne permettra d’approfondir les connaissances sur la substance active, de comparer plusieurs formulations, d’élargir la connaissance du spectre d’activité et de générer, en Europe, des résultats pour alimenter les futurs dossiers de demande de mise en marché des produits formulés de biocontrôle.

« Cette nouvelle campagne d’essais au champ, à laquelle de nouveaux acteurs de l’agrochimie ont pris part, démontre la nécessité d’agir vite pour trouver des solutions alternatives au tout chimique. L’agriculture actuelle, face à de plus en plus de restrictions d’utilisation des produits phytosanitaires, doit relever de nombreux défis environnementaux pour répondre aux attentes du marché et des consommateurs. Fort de ces 200 essais programmés dont plus de 70 en propre, AMOEBA et sespartenaires sont décidés à accompagner l’ensemble des acteurs du monde agricole pour mener à bien une véritable transition agroécologique », déclare Fabrice PLASSON, Président Directeur Général d’Amoéba.