Dernièrement…

🌱 En direct du Congrès « Natural Products and Biocontrol 2022 » à Perpignan.
Ce matin, notre #BusinessDeveloper a pris la parole lors d’une session dédiée afin de présenter notre agent de #biocontrôle et nos #résultats d’#essais prometteurs sur différentes #cultures agricoles.

📣 Communiqué de Presse : https://bit.ly/3BF5U2B
#Amoéba annonce l’émission de la sixième tranche de 60 obligations convertibles en actions (#OCA) dans le cadre de son #financement obligataire avec programme d’intéressement conclu avec Nice & Green S.A.

🌿Retrouvez les équipes d’#Amoéba au #Congrès Natural Products and Biocontrols 2022 à Perpignan, du 20 au 23 septembre prochain.
Notre #BusinessDeveloper présentera notre solution de #biocontrôle et ses résultats #efficacité sur diverses #cultures devant les experts du domaine.

+70% pour @AmoebaNature alors que l'Agence américaine pour la protection de l'environnement a émis une pré-décision favorable après avoir évalué sa demande d'autorisation de 'Willaertia magna C2c Maky' https://www.boursorama.com/bourse/actualites/amoeba-vers-un-feu-vert-de-l-epa-pour-son-amibe-biocide-59c2a82b84038127133be13ae23167f9?symbol=1rPALMIB

AMOEBA : émission de la sixième tranche de 60 obligations convertibles en actions

Amoéba annonce l’émission de la sixième tranche de 60 obligations convertibles en actions

Chassieu (France), le 15 septembre 2022 – 17h45- AMOÉBA (FR0011051598 – ALMIB), producteur d’un biocide biologique capable d’éliminer le risque bactérien dans l’eau et les plaies humaines, et d’un produit de biocontrôle pour la protection des plantes, encore en phase de développement, annonce l’émission de la sixième tranche d’obligations convertibles en actions (les « OCA ») de son nouveau financement obligataire avec programme d’intéressement, à savoir 60 OCA numérotées de 301 à 360 intégralement émises au profit de Nice & Green S.A. 

Cette émission s’inscrit dans le cadre du contrat d’émission conclu avec Nice & Green S.A. le 16 décembre 2020, en vue de la mise en place d’un financement obligataire avec programme d’intéressement par émission de 480 OCA d’une valeur nominale de 50.000 euros chacune représentant un montant nominal total d’emprunt obligataire de 24.000.000 euros (le « Contrat d’Emission »).

Le Président Directeur Général de la Société, usant de la subdélégation qui lui a été consentie par le Conseil d’administration lors de sa réunion en date du 24 juin 2021, a décidé d’émettre le 15 septembre 2022, 60 OCA numérotées de 301 à 360 au profit de Nice & Green S.A correspondant à la sixième tranche du financement obligataire. 

Comme prévu par le Contrat d’Emission, ces OCA ont été entièrement souscrites à un prix égal à 96% de leur valeur nominale, représentant une cinquième tranche d’OCA d’un montant net total de 2.880.000 euros. 

Pour rappel, la Société tient sur son site internet un tableau de suivi des OCA et du nombre d’actions d’Amoéba en circulation (cf. rubrique Investisseurs/ Informations réglementées/ Autres informations).

A titre indicatif, l’incidence théorique de l’émission de cette sixième tranche d’OCA est présentée dans les tableaux ci-dessous en application des formules de conversion des OCA sur la base de 92 % du plus bas cours moyen pondéré par les volumes de l’action Amoéba à la clôture (tel que publié par Bloomberg) sur les six (6) jours de bourse précédant immédiatement le 15 septembre 2022, à savoir 0,9295 euros. 

– Incidence de l’émission sur la quote-part des capitaux propres par action (calcul effectué sur la base des capitaux propres d’Amoéba au 31 décembre 2021 établis conformément au référentiel de normes internationales financières (IFRS) et ajustés des augmentations de capital réalisées jusqu’au 15 septembre 2022, soit 11.445.684 euros et du nombre d’actions composant le capital social de la Société au 15 septembre 2022, soit 42.472.936 actions) 

(*) montant des capitaux propres au 31 décembre 2021 établis conformément au référentiel de normes internationales financières IFRS et ajustés des augmentations de capital réalisées jusqu’au 15 septembre 2022
(**) en supposant : 

  • l’exercice intégral des bons de souscription de parts de créateur d’entreprise et des bons de souscription d’actions émis et attribués par Amoéba, exerçables ou non, donnant droit à la souscription de 200.000 actions nouvelles 
  •  l’attribution définitive des droits conditionnels à recevoir gratuitement 25.000 actions intégralement soumis à une condition de présence ininterrompue. 

– Incidence de l’émission sur la participation d’un actionnaire détenant 1% du capital social d’Amoéba préalablement à l’émission de la sixième tranche (calcul effectué sur la base du nombre d’actions composant le capital social d’Amoéba au 15 septembre 2022, soit 42.472.936 actions) 

(*) en supposant :

  • l’exercice intégral des bons de souscription de parts de créateur d’entreprise et des bons de souscription d’actions émis et attribués par Amoéba, exerçables ou non, donnant droit à la souscription de 200.000 actions nouvelles
  • l’attribution définitive des droits conditionnels à recevoir gratuitement 25.000 actions intégralement soumis à une condition de présence ininterrompue. 

“La mise en place du programme de financement avec Nice & Green SA avait pour objectifs de développer notre application biocontrôle au niveau mondial sur les grandes cultures, de poursuivre l’instruction de nos dossiers règlementaires et de restructurer l’endettement de l’entreprise tout en renforçant ses fonds propres (cf. communiqué de presse du 21 décembre 2020). A ce jour, avant même la fin du programme, je suis heureux de constater que ces objectifs ont été atteints avec notamment la mise en place de 194 essais en champs entre 2021 et 2022, la recommandation positive de l’Autriche pour l’approbation de notre substance active biocontrôle et le remboursement anticipé intégral de notre emprunt auprès de la BEI. Amoéba peut à présent envisager une nouvelle phase de son développement et de son financement avec la construction d’une usine dédiée à l’application biocontrôle et la recherche de nouvelles opportunités basées sur l’utilisation de l’amibe Willaertia Magna C2c Maky.” déclare Fabrice Plasson, Président Directeur Général de Amoéba.